Héraldique

Selon le langage héraldique, la description du blason de Courson-Monteloup est la suivante.

Blasonnement : de sinople au Saint Claude d’argent drapé et auréolé d’or, au chef d’azur semé de fleurs de lys d’or soutenu d’une trangle ondée d’argent. Ornements extérieurs : l’écu est timbré d’une couronne murale à trois tours crénelées d’or maçonnée et ouverte de sable et est accosté de deux gerbes de blé d’or, leurs tiges passées en sautoir et liées du même.

Description : le blason, créé en 1994, utilise, pour une large part, les couleurs de la commune, le vert et le blanc. Le champ de l’écu, de sinople (vert), symbolise la situation rurale, verte, de la commune et évoque aussi le « green » du golf du Stade Français implanté sur le territoire de Courson-Monteloup.

Le saint qui charge le champ de l’écu est Saint Claude, patron de la commune. Le chef, aux armes de l’Ile-de-France, situe géographiquement la commune ainsi que la trangle ondée qui, elle, fait allusion à l’Essonne et rappelle également l’eau abondante sur le territoire communal. L’écu, qui représente particulièrement Monteloup se décompose donc comme ceci : la commune coiffée du département lui-même coiffé de la région. Les ornements extérieurs, quant à eux, représentent, pour la couronne murale, le château de Courson, centre historique de la commune et, pour les gerbes de blé, l’agriculture céréalière abondante dans la région.